Règle d’or du négociateur immobilier

Publié par Dominique P., le 8 mars 2016

Très rapidement avant de vous dévoiler la règle d’or j’aimerais aborder une remarque qui revient régulièrement dans les emails que je reçois. Cette semaine encore Marina négociatrice depuis trois ans et demi m’écrit : « Merci Dominique pour ces piqures de rappel hebdomadaires mais cela reste somme toute assez basique pourriez-vous etc… »

 


 

Je suis d’accord Marina, même si comme vous le dites une piqure de rappel ne fait jamais de mal, ces vidéos hebdomadaires gratuites s’adressent plus particulièrement à des personnes qui s’apprêtent ou qui viennent de rejoindre notre métier : c’est bien là mon but. D’ailleurs puisqu’ils regardent sans doute cette vidéo je les remercie et leur exprime toute ma gratitude pour les nombreux mails qu’ils m’adressent et qui me poussent à continuer cette aventure.

En fait Marina il est très difficile de s’adresser à des négociateurs confirmés et de leur apporter une réelle plus-value dans un format court comme celui des vidéos hebdomadaires ou même celui des ateliers qui n’est pas non plus le mieux adapté.

Mais j’ai une bonne nouvelle pour vous. Je travaille déjà depuis quelques temps à d’autres formules de type MASTER CLASS avec un accompagnement de deux ou trois mois. Ce nouveau format sera destiné et surtout plus adapté aux négos qui pratiquent ce métier depuis plusieurs années et qui voudront passer au stade supérieur. Le but étant d’obtenir à la fois de meilleurs résultats financiers mais également plus de confort dans son travail et un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Arrivé à un certain stade, si l’on veut pouvoir parler de réussite il devient indispensable de savoir conjuguer ces deux éléments qui composent notre vie. C’est ce que j’appelle la pleine réussite ou mieux encore la plénitude.

Alors que vous soyez débutant ou négociateur confirmé, restez informé de l’actualité et de l’évolution de mandataire Immo. Si ce n’est pas déjà fait inscrivez-vous à la newsletter, le formulaire se trouve un peu partout : au bas de cet article si vous me lisez ; Sur YOUTUBE au bas de la page accessible en cliquant sur l’image qui s’affiche en haut à droite et enfin si vous êtes sur Face Book cliquez sur le lien situé en haut dans la description.

Chose promise chose due revenons maintenant à la règle d’or : elle est simple et très courte, c’est une discipline que vous devez absolument vous imposer si vous voulez réussir dans ce métier.
Un des principaux reproches que les Français font à notre profession, c’est que nous leur courrons après pour qu’ils nous confient un mandat mais que dès les semaines suivantes, beaucoup de professionnels sont aux abonnés absents.

Que vous ayez des visites ou non, que le mandat qui vous a été confié et je vous le rappelle librement accepté, soit au prix ou non, il vous appartient à la fois pour votre propre réussite mais plus largement pour l’image même de notre profession de maintenir un contact régulier avec vos propriétaires.

C’est vrai que ce n’est pas évident lorsqu’on débute, on a souvent l’impression de ne rien avoir à dire à nos vendeurs surtout lorsque leur bien ne génère que quelques appels, aucune visite, et ne suscite que peu d’intérêt de la part des acquéreurs potentiels. Je suis sûr que parmi les anciens certains se retrouvent également dans ce schéma non ?

Cette règle d’or est faite pour vous et je vous invite à l’appliquer coûte que coûte, que vous débutiez ou non votre activité :

Vous êtes prêts alors notez bien :

Ne quittez jamais vos propriétaires sans les avoir informés et surtout avoir noté noir sur blanc sur votre agenda le prochain contact que vous prévoyez avec eux. Qu’il s’agisse d’un rendez-vous téléphonique ou physique. Présentez-le à vos interlocuteurs de la manière suivante : – « Je vous propose que nous fassions un point par téléphone d’ici quinze jours, je note de vous appeler le (noter sur votre agenda)» S’il s’agit d’un rendez-vous en face à face noter en plus l’heure du rendez-vous.

Croyez-moi cette règle est primordiale. Contrairement à ce que vous pensez peut-être, elle n’est pas futile. Le simple fait de noter systématiquement vos prises de contact diminuera vos peurs, conditionnera votre réussite et vous forgera une image de professionnel très rapidement, et vos clients ne tarderont pas à vous recommander.

Noter c’est ne pas oublier, c’est ne pas repousser. Noter c’est vous engager vis-à-vis de vos clients mais surtout vis-à-vis de vous-même.

Alors je peux compter sur vous ? Dès votre prochain rendez-vous vous appliquerez cette règle d’or, vous ne repartirez plus jamais de chez un vendeur sans avoir noté votre prochain contact ?

Croyez-moi, vous constaterez rapidement la différence.

————————————————

RESTEZ INFORMÉ DE L’ACTUALITÉ DE VOTRE BLOG

Abonnez-vous

La devise de ce blog c'est « le partage » je vous invite à faire de même maintenant :

4 commentaires

  • Jonathan dit :

    Bonjour

    Ça fait plaisir de te voir à coté de l’eau !!

    Merci encore pour ton investissement qui nous fait grandir de mois en mois

    a+

  • Bonjour,
    Merci à vous de rappeler cette évidence, garder toujours le contact avec le client.
    Je me contraint à le faire sur mon secteur et ça marche, car c’est une vrai différenciation
    avec les autres !
    Même si je n’ai rien de nouveau à leur dire, je les appelle pour leur dire bonjour, je travaille pour vous.
    Cordialement

    • Dominique P. dit :

      Excellent Didier ! Merci pour votre commentaire, c’est effectivement quelque chose qui fait toute la différence. Il faut parfois peu de choses pour être meilleure que la concurrence…

  • Bouchamia somia dit :

    Je vous remercie pour vos précieux conseils ,sa fait vraiment plaisir, … Oublions pas ! Notre métier est un métier de service !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir notre Newsletter