Le profil d’acquéreurs puzzle

Publié par Dominique P., le 31 mai 2014

PuzzleTrop de visites tuent les visites pourrait on dire ! Dans ce métier de négociateur immobilier, nous rencontrons énormément de gens et il devient facile de déterminer dès les premiers instants le profil de nos candidats à l’achat.

J’ai choisi de vous parler dans ce « post » de l’acheteur potentiel au profil : « PUZZLE ».

Très rodé aux visites, lors de son appel téléphonique il est direct. Son but étant de visiter, il posera peu de questions sur le bien et se rendra disponible pour ne louper aucune visite.

On serait tenté de croire que cet acquéreur trouvera rapidement ce qu’il cherche et finira sans doute par tomber sur l’opportunité dont il rêve « puisqu’à tout visiter… »

Détrompez-vous ! C’est, en général, l’acquéreur qui aura le plus de difficulté à trouver son bien, il risque de vous faire perdre beaucoup de temps pour finir par acheter avec un particulier ou un de vos concurrents, un bien en tous points opposés à ce qu’il semblait désirer au départ !

Lorsque l’on visite un appartement ou une villa dans le but de devenir propriétaire, il existe trois raisons d’achat :

  • Le coup de cœur (achat d’impulsion)
  • L’achat raisonnable et raisonné (en fonction de son budget et des offres disponibles sur le marché, de la situation exacte et précise recherchée..)
  • Le coup de fusil (un prix bien au dessous du marché dans le but de réaliser une plus-value à court terme)

Le profil « PUZZLE », lui, ne rentre pas dans ces catégories, c’est un visuel. Il est indécis dès le départ. Il multiplie les visites et c’est par la multiplication que l’effet « PUZZLE » prend toute sa dimension.

Doué d’une très grande mémoire, à chaque visite il repense aux nombreuses visites précédentes.

Le bien que vous lui faites visiter aujourd’hui lui conviendrait parfaitement… enfin presque, car il se rappelle de cette magnifique cuisine américaine, vue il y a quelques semaines lors de la visite de l’appartement de la rue des trois chefs … il ne va tout de même pas craquer aujourd’hui pour ce que vous lui présentez : une cuisine « Conforabasprix » non pas dernier cri mais bien premier prix.

Il en sera ainsi à chaque visite : lorsqu’il ne s’agira pas de la cuisine, ce sera la disposition des pièces, la vue, le quartier, les parties communes etc.

Hélas pour ce candidat à l’achat, l’appartement ou la villa « Puzzle » n’existe pas à  moins qu’il ait un gros budget et qu’il se lance dans le parcours du combattant qu’est la construction…

Lui dénicher la magnifique cuisine sur mesure de la rue du cordon bleu, avec la proximité des commerces de la rue du centre, le calme de la rue de la lisière du bois, la vue de l’avenue de la mer et le charme d’un environnement campagne… est mission impossible, même pour le plus grand des professionnels.

Mon conseil : Dès que vous aurez repéré ce genre d’acquéreurs, soyez ferme, ramenez le sur terre, pratiquez méthodiquement :

  • Fixez précisément son budget
  • Un secteur géographique restreint
  • Un type d’appartement ou de villa  précis, (moderne ou ancien, avec ou sans travaux, privilégiant l’intérieur ou l’environnement etc..)
  • Déterminez et différenciez exactement leurs impératifs et leurs souhaits
  • Ne leur faites pas visiter tout ce qu’ils vous demandent, sélectionnez au préalable ce qui vous semble le plus correspondre à leurs attentes afin qu’ils ne vous fassent pas perdre trop de temps

 

La devise de ce blog c'est « le partage » je vous invite à faire de même maintenant :

1 commentaire

  • Sanchez dit :

    C’est vrai, il faut être ferme avec ce genre d’acheteurs sinon ça va dans tous les sens. Le temps, c’est de l’argent. Il ne faut pas en perdre dans des visites inutiles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir notre Newsletter