PAS SI DIFFICILE DE SE DIFFÉRENCIER

Publié par Dominique P., le 20 novembre 2020

Pas si difficile de se différencier

Bonjour, les pros de l’immo. C’est une question que l’on me pose souvent aujourd’hui : « Dominique, tu nous conseilles souvent de nous différencier de nos concurrents, mais comment faire,  car nous faisons tous la même chose, tous le même métier ». C’est une excellente question !

Comment se différencier ? La première chose qui vient à l’esprit de la majorité des conseillers,  lorsqu’on leur pose la question, c’est d’envisager tout de suite,  des choses extraordinaires, des choses que personne ne fait, des choses surprenantes, inédites, bref des choses magiques,  qui pourraient ensorceler leurs prospects et leurs clients,  et  les amener à signer des mandats, qui plus est exclusifs, sans aucune hésitation ni objection.

Mais voilà, n’est pas Harry Potter qui veut !!! .. Et si nous tentions plutôt de nous différencier tout d’abord par de petites choses élémentaires,  toutes celles que la majorité des conseillers oublient, le plus souvent par manque de discipline, manque d’intérêt, mauvaises habitudes, méconnaissance,  ou bien encore, négligence.

Avant tout, réfléchissons, se différencier par rapport à qui ? Par rapport à mes confrères, qui sont des concurrents… même si la bienséance nous pousse parfois à dire que notre principal concurrent …c’est le particulier !!!. Se différencier par rapport à quoi? Par rapport aux actions et à la qualité du travail que chacun peut proposer à ses prospects et à ses clients.

Voici donc une piste intéressante, un point de départ qui nous exonère d’aller chercher midi à quatorze heure pour nous différencier. Il suffit donc, dans un premier temps, d’analyser le travail de mes confrères, de le mettre en face de ce qu’est véritablement notre métier, et de ce qu’attendent réellement nos clients, pour en dégager une marge de progression, qu’il suffira ensuite  d’appliquer pour déjà marquer une nette différence.

Revoir le webinaire du 17/11/2020 Cliquez sur l’image

replay webinaire 17112020r

En procédant ainsi non seulement je vais trouver à me différencier face à mes concurrents, mais également mettre en évidence ce que je peux améliorer dans mon propre travail qui comme pour tout le monde reste toujours perfectible.

Voici donc une liste non exhaustive de quelques unes des réflexions, pour ne pas dire remises en questions,  auxquelles chacun d’entre nous devrait réfléchir avant de tout vouloir chambouler : 

·       Suis-je suffisamment à l’écoute de mes prospects ?

·       Suis-je suffisamment présent auprès de mes vendeurs ?

·       Suis-je suffisamment présent auprès de mes vendeurs ?

·       Mes reportages photos sont-ils suffisamment professionnels?

·       (Mes textes d’annonces sont-ils bien rédigés ?)

·       Mes courriels et textes d’annonces sont-ils bien rédigés et sans faute d’orthographe ?

·       Suis-je disponible et surtout réactif pour répondre aux messages laissés sur mon téléphone ou à mes emails ?

·       Suis-je suffisamment présent, connu et reconnu sur mon secteur ?

·       Mon répondeur téléphonique véhicule-t-il une image professionnelle ?

·       Suis-je assez formé ?

·       En prospection lorsque je dis à mon prospect que je le rappellerai, est-ce que je le fais toujours ?

·       Lorsque je m’engage sur une date auprès d’un prospect ou d’un  client est-ce que je la respecte ?

·       Suis je toujours capable de remettre un dossier complet pour chaque bien à chaque visiteur entre autre concernant le dossier technique ?

·       Mon barème d’honoraires est-il, comme la loi m’y oblige scrupuleusement respecté ?

J’arrête ici cette liste qui risquerait de transformer cette vidéo en long métrage, voire  même en série TV, saison 1, 2 et 3… Ainsi, et pour répondre à la question initiale, peut-être pourrions-nous tous nous pencher sur ces nombreuses petites choses élémentaires que nous oublions, négligeons ou feignons d’ignorer..

En attendant que chacun des, environ, 70 000 agents commerciaux en immobilier exerçant en France, parviennent à ce challenge,  nous ( pouvons individuellement, et sans aucun doute)(pourrions espérer pouvoir )nous différencier, nous rapprocher le plus possible de notre métier et répondre d’avantage aux attentes de nos clients.  

Si, comme je vous l’ai indiqué plus haut, je ne crois pas en la sorcellerie, je crois en revanche aux contes de fées. Rêvons qu’un jour, nous devenions tous irréprochables et efficaces à tel point  qu’il ne soit plus possible de nous différencier les uns des autres.

Certainement le moment que choisiront nos prospects et nos clients pour nous considérer comme incontournables et faire systématiquement appel à nos services.

On se retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle vidéo et un nouveau sujet. En attendant très bonne semaine à tous.

————————————————

Atelier

————————————————
RESTEZ INFORMÉ DE L’ACTUALITÉ DE VOTRE BLOG

NEWSLETTER




 

La devise de ce blog c'est « le partage » je vous invite à faire de même maintenant :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir notre Newsletter