IMMOBILIER CE MÉTIER EST-IL FAIT POUR VOUS ?

Publié par Dominique P., le 11 février 2022

Vidéo 3/3 : Immobilier, ce métier est-il fait pour vous ?

Bonjour à tous. Troisième et dernière des vidéos toutes consacrées aux prérequis et prédispositions indispensables avant de se lancer dans l’immobilier. Mais avant, si vous n’avez pas visionné les deux précédentes vidéos : Vidéo 1 et Vidéo 2. Aujourd’hui c’est la conclusion : Le métier d’agent ou de mandataire immobilier est-il un métier compliqué ? Pouvez-vous l’exercer ? Que faut-il prévoir ? Faut-il tout connaître avant de se lancer ? Vous êtes prêts ? C’est tout de suite après l’annonce de mon sponsor !

Rappel :

Si vous voulez rejoindre mon équipe et bénéficier de mes formations et de mon accompagnement gratuitement, contactez-moi à l’adresse : dominique@leboncoach.fr .Je me ferai un plaisir de répondre à vos questions. Et puis si vous appréciez ces vidéos, mettez un pouce bleu, abonnez-vous, et cliquez sur la clochette pour ne pas manquer les suivantes.

L’immobilier c’est compliqué ?

Alors notre métier est-il un métier compliqué ? Sans hésitation je réponds NON ! Vous rencontrerez de nombreux professionnels qui réussissent sans avoir fait de longues études, sans nécessairement posséder un QI hors norme ou d’aptitudes physiques ni intellectuelles particulières. Inutile donc de s’appeler Thomas Pesquet, vous n’irez pas dans l’espace, pas plus que vous n’aurez de vies humaines à sauver.

Un métier difficile

En revanche, c’est un métier difficile. Outre les prérequis et prédispositions vus sur les vidéos précédentes, c’est un métier qui demande de nombreux efforts personnels, de la ténacité, beaucoup de persévérance et une très bonne confiance en soi. Deux énormes barrières se dressent en général devant tout prétendant à ce métier. 

Le syndrome de l’imposteur

Tout d’abord le syndrome de l’imposteur. Rares sont ceux qui n’ont pas eu à en souffrir au moment de se lancer. Un grand classique : vouloir tout savoir avant de débuter, tout maîtriser pour éviter les surprises, ne pas être pris en défaut, ne prendre aucun risque, être capable de répondre à n’importe quelle question, pouvoir faire face à toutes les situations, bref être un super héros avant même d’entrer dans la bataille.

Certains fondamentaux

Le syndrome de l’imposteur condamne de nombreux candidats à l’abandon de notre métier. Certes certaines bases sont nécessaires, des fondamentaux que votre réseau ou votre agence doivent être en mesure de vous fournir. Mais bien plus qu’un bourrage de crâne c’est un accompagnement quotidien qui est nécessaire, la possibilité de pouvoir débriefer chaque sortie terrain, d’analyser les diverses situations rencontrées et obtenir rapidement les réponses aux questions que vous vous posez.

L’ascenseur émotionnel

Enfin pour n’aborder aujourd’hui que deux des grandes difficultés auxquelles tout prétendant au métier d’agent et de mandataire immobilier est, sera ou a été confronté, j’ai choisi celle de l’ascenseur émotionnel. Un ascenseur au long court dans lequel nous sommes tous embarqués et qui ne s’arrête jamais.

Tout peut toujours arriver

Que ce soit en prospection, lorsque l’on rentre un mandat, que l’on présente une offre ou lorsqu’on a signé un compromis il faut s’attendre à tout, car tout est possible… Je ne connais aucune situation aucune étape dans notre métier qui ne puisse basculer, d’un moment à un autre, vers le pire comme vers le meilleur.

Conclusion

Pour conclure, oui, notre métier est un vrai métier qui s’apprend chaque jour sur le terrain. Un métier sans cesse en évolution, aussi difficile qu’il est passionnant. Oui avant de vous lancer, vous devez avoir au moins six mois de trésorerie devant vous, vous devez savoir résister à la frustration et vous attendre à recevoir bien plus de NON que de OUI. Vous devez apprendre à vous accrocher, persévérer malgré les traversées du désert qu’il vous réserve, et le sentiment de solitude qui nous étreint parfois. Enfin avant la signature de l’acte authentique, résignez-vous à ce que jamais rien ne soit gagné d’avance.

Un travail régulier

Mais tous ces obstacles sont franchissables sans difficulté, si vous travaillez, si vos objectifs sont clairs, si vous adaptez votre rythme de travail à celui de vos ambitions, et surtout si vous travaillez de manière régulière. Que vous soyez un agent ou mandataire immobilier en devenir, que vous le pratiquiez depuis peu ou depuis de longues années, je vous souhaite une merveilleuse réussite et beaucoup de bonheur à exercer notre métier. A très vite.

D’autres vidéos ? : C’est ICI

————————————————

Atelier

————————————————
RESTEZ INFORMÉ DE L’ACTUALITÉ DE VOTRE BLOG

NEWSLETTER




 

La devise de ce blog c'est « le partage » je vous invite à faire de même maintenant :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir notre Newsletter