CROYEZ-VOUS EN VOTRE RÉUSSITE ?

Publié par Dominique P., le 15 juillet 2020

Aujourd’hui j’aimerais vous poser une question : CROYEZ-VOUS EN VOTRE RÉUSSITE, VERITABLEMENT et SINCEREMENT ? en votre, je veux dire suffisamment ? Cette question est importante, répondez-y honnêtement : Vous arrive t-il de vous projeter dans 2, 5 ou 10 ans ?  Si vous répondez non, c’est que vous êtes du genre à pouvoir envisager d’échouer et ça, ça ne va pas vous faciliter la tâche…



Croyez-vous en votre réussite ? Certes, envisager toutes les hypothèses, y compris celle d’un possible échec,  peut s’avérer prudent et bénéfique, par exemple, lorsque l’on a une famille à charge. Dans ce cas prévoir un simple plan B dès le départ peut être nécessaire pour ne pas dire conseillé.

Mais attention de ne pas tomber dans l’excès. La plupart du temps,  nos peurs guident nos comportements et impactent nos résultats. Elles nous obligent à consacrer beaucoup trop d’énergie et de temps à imaginer, à visualiser, à scénariser même, tout ce qui pourrait nous arriver de pire, jusqu’à nous rendre, frileux, critique, sceptique et pessimiste.

Le résultat c’est qu’en imaginant et en vous attendant toujours au pire, vous risquez de saboter votre propre vie et de rater les nombreuses opportunités qui se présentent, pendant que d’autres, autour de vous,  les saisiront.

La malchance.

C’est ce que beaucoup, à tort ont pris l’habitude de qualifier de malchance…  Je me concentre sur ce qui pourrait m’arriver de pire, je m’inquiète, je suis à la recherche de tout ce pourrait ne pas fonctionner, me causer du tort, avoir des conséquences négatives, je m’épuise, je me sabote, je suis tellement absorbé par tous ce qui pourrait être négatif qu’au final je ne vois plus et surtout je ne saisis plus les opportunités qui se présentent à moi. Enfin je finis par me persuader que je n’ai pas de chance.

Le temps file

Pendant ce temps, mon confrère sait ou il va, il se projette, visualise sa propre réussite et s’investit dans son travail. Il se concentre sur comment trouver des solutions, comment augmenter sa productivité, améliorer son efficacité, son organisation mais aussi son confort. Il finit même par créer lui-même certaines opportunités. Toujours à l’affut il observe et saisit toutes celles que je n’ai pas su saisir. En observant sa réussite, je la compare à la mienne et je me persuade qu’il a de la chance.

N’ayez pas peur,

À trop écouter nos peurs et nous concentrer sur ce que nous craignons et risquons de perdre, nous finissons par oublier ce que nous pouvons gagner. Nous devenons aveugles et hermétiques à tout ce qui s’offre à nous. Tout ce que nous pourrions saisir ou améliorer, tout ce qui pourrait impacter à moyen et long terme notre situation personnelle.

Tout cela bien sûr, vous le comprenez n’a rien à voir avec la chance ou la malchance, la chance se crée exactement comme la malchance se construit, l’une et l’autre ne sont la plupart du temps que le fruit de nos actions, alors posez-vous la question : Croyez-vous en votre réussite ? 

Mais ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, nous pouvons hélas avoir à faire face à des imprévus, voie même des situations dramatiques pour lesquelles nous ne sommes pour rien. Pourtant, paradoxalement c’est aussi là que de nouveaux choix et opportunités se présentent à nous.

Choisissez.

Quelle que soit la situation que nous vivons, nous pouvons faire le choix de la manière où elle impactera notre vie. Posons nous les BONNES QUESTIONS : Que vais-je en faire ? Comment vais-je la vivre, la traiter, car au final je n’ai pas d’autre choix que de l’accepter. Comment puis-je la transformer et m’en servir de manière positive ?  C’est de vos réponses et uniquement d’elles que jaillira la solution qui vous aidera à dépasser les épreuves que vous subissez aujourd’hui.

Soyez fort.

Notre capacité à rebondir est bien plus forte que vous ne l’imaginez et plus vous réagirez rapidement et fermement plus il vous sera facile de transformer votre vie en réussite. C’est une seconde nature que vous devez développer, la vision du verre toujours à moitié plein et surtout arrêter de vous conduire en victime de la malchance.

La chance,

Je vous laisse réfléchir à tout cela et créer les opportunités que certains qualifieront de chance. Mais vous, maintenant, vous savez que la chance elle aussi se crée. Alors au travail !! (vers la vidéo précédente)

On se retrouve la semaine prochaine. En attendant pensez à télécharger gratuitement l’appli Podcast’immo de façon à ne plus jamais vous sentir seul dans votre travail. (Vers la vidéo suivante)

————————————————

Atelier

————————————————
RESTEZ INFORMÉ DE L’ACTUALITÉ DE VOTRE BLOG

NEWSLETTER




 

La devise de ce blog c'est « le partage » je vous invite à faire de même maintenant :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir notre Newsletter