Valeur ajoutée : un Espace Acquéreur

Publié par Dominique P., le 13 septembre 2014

 Rentrée difficile avec quelques petits problèmes techniques pour mandataire-immo.fr. Désolé pour ce silence. J’espère que pour vous la rentrée s’est bien déroulée et que de nombreuses signatures d’actes authentiques se profilent  pour vous d’ici à la fin de l’année…

Au mois de juin dernier dans l’article intitulé ESPACE VENDEUR,  nous avons abordé la possibilité de se différencier de nos concurrents en offrant à nos vendeurs l’opportunité de suivre en permanence leur dossier grâce à l’outil EVERNOTE.

 Notre vendeur est averti par e-mail à chaque nouvel événement concernant son mandat. Il peut ainsi suivre de manière intuitive notre travail et avoir accès à :

La preuve que cet outil est d’actualité ? Le dernier spot publicitaire du groupe Century21 diffusé ce mois-ci sur de nombreuses radios et que vous avez certainement eu l’occasion d’entendre :

Écoutez le Spot radio Century 21 – spetembre 2014 :

Dans le même ordre d’idées il est un autre service que j’offre cette fois-ci aux acquéreurs… devinez son nom ?

 L’ESPACE ACQUÉREUR

Dès lqualiteors que l’espace vendeur existe l’espace acquéreur est très simple à mettre en place puisqu’il s’agit de reproduire (copier) et personnaliser une partie de l’espace vendeur en rajoutant certaines informations propres au statut d’acquéreur.

Personnellement je mets cet espace à disposition de mes acquéreurs dès que l’offre d’achat est signée par eux et acceptée par les vendeurs. Cela leur permet de disposer d’un maximum d’informations :  diagnostics, taxe foncière,  derniers procès verbaux d’assemblées générales et de connaître les différentes étapes de la vente ainsi que les démarches qu’ils doivent effectuer…

En procédant ainsi ils se sentent en confiance et immédiatement impliqués. Le contenu d’un espace acquéreur sera différent d’une vente à une autre et sera complété en fonction de l’avancement de celle-ci.

Je vous propose de consulter un exemple d’espace acquéreur que j’ai créé pour vous, cliquez sur l’image ci-dessous :

espace acquereur

 ——————————

Faites vos premiers pas avec EVERNOTE CLIQUEZ ICI, c’est GRATUIT

 

La devise de ce blog c'est « le partage » je vous invite à faire de même maintenant :

4 commentaires

  • Bonjour Dominique,

    Une fois que l’on a l’acquéreur, les ennuis commencent, au vu des tonnes de documents à enregistrer, désormais, je transmets la totalité des infos avant le compromis et explique en retour lecture les méandres des diagnostics ou décompte de syndic, je suis le client régulièrement jusqu’à la finalité du projet et fais le lien entre le notaire, la banque, les devis artisans, ect…
    Donc pas trop pour l’espace acquéreur de mon coté qui serait un peu trop en roue libre . j’y passe certainement plus de temps mais le retour contact est positif.
    Bonne vente à tous
    Roselyne

    • Dominique P. dit :

      Bonjour Roselyne, l’espace acquéreur ne doit effectivement pas remplacer le contact, le suivi et l’accompagnement. C’est un outil qui permet simplement de mettre les documents à disposition de l’acquéreur qui peut ainsi les consulter comme bon lui semble dès l’offre d’achat acceptée par les vendeurs. Il dispose ainsi de toutes les informations avant la signature du compromis. Bonnes ventes à vous.

  • Bonjour à tous et merci à Dominique pour ce partage d’expérience toujours intéressant.
    Concernant ce post, je reste mitigé et je rejoints , en partie , l’avis de Dominique ; Sans vouloir jouer les anciens combattants , je fais de l’immobilier depuis 1995, heureuse époque où les téléphones portables et les ordinateurs ne faisaient pas partie des outils incontournables du conseiller immobilier. J’ai donc vécu , en direct , la grande révolution informatique et les évolutions de la pratique du métier qu’elle apportait. Nous passions énormément de temps sur le terrain , pour ainsi dire , du matin au soir . La gestion informatique de notre métier nous oblige maintenant à partager notre agenda entre ‘bureau et terrain ‘ . Enregistrer les acquéreurs ( et les mandats ) , traiter les rapprochements ( dont je me méfie énormément !) gérer le ‘ CRM’ et bien d’autres choses encore , toutes ces actions de gestion nous éloignent des fondamentaux de notre métier , à savoir ; le terrain…Mon message auprès des négociateurs que je forme est très clair ” faites votre métier d’abord ! ” le terrain, le contact; compte rendus téléphoniques, rdv de suivi physique etc …J’encourage donc les professionnels à enregistrer leurs clients , pour une gestion simplifiée, une synthèse mail de temps en temps et , autant que possible , une communication directe avec les acquéreurs ( et les vendeurs ). Nous devons être attentifs à ne pas dévier en devenant des ‘ informaticiens ‘ et à garder ce contact terrain / clients, absolument indispensable …de plus , ces actions de proximité, sont bien plus enrichissantes , dans tous les sens du terme . Amicalement votre.

    • Dominique P. dit :

      Merci Thierry pour votre excellent et très juste commentaire. Effectivement rien ne remplace (pour l’instant) la présence sur le terrain. Les outils partagés sur mandataire-immo.fr sont pour la plupart des outils venant en renfort des actions “terrain”. Ils servent, pour la plupart d’entre eux, à simplifier voir automatiser nos tâches administratives qui comme vous le faites remarquer se multiplient à toute ALLUR(e) 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir notre Newsletter