AGENCES VS RÉSEAUX

Publié par Dominique P., le 18 février 2021

Agences vs réseaux

Bonjour les pros de l’immo. J’en ai énervé plus d’un la semaine dernière avec ma phrase « Tout le monde peut exercer le métier d’agent et mandataire immobilier » certains de manière épidermique, juste parce que c’est dans leurs habitudes, d’autres qui ont la mémoire courte, ils ont oublié qu’eux aussi exerçaient une autre profession avant de se lancer dans l’immobilier,  et enfin tous ceux prêts à relancer le débat entre agences  et mandataires immobilier.

Alors aujourd’hui, petite vidéo à destination de tous ceux que j’ai pu contrarier, en maintenant que notre métier n’est pas compliqué mais que tout le monde ne réussira pas. Mais avant,  inscrivez-vous à la Masterclass que j’animerai ce jeudi 18 février à 18 h, je vous dévoilerai tous les détails qui m’ont amené à ce raisonnement,  ainsi que les pistes pour augmenter vos résultats. Le lien de dernière minute se trouve quelque part autour de cette vidéo. Ah et aussi, cette offre limitée dans le temps de mon partenaire Dr House IMMO 

Connaissez-vous l’expression c’est en forgeant que l’on devient forgeron ? He, bien pour moi elle s’applique pleinement au métier d’agent ou de mandataire immobilier. J’en veux pour preuve les nombreuses réussites d’hommes et de femmes,  issus d’autres professions,  qui aujourd’hui,  sont d’honorables professionnels qui vivent très bien de ce métier.

Agences vs réseaux

Le modèle des réseaux de mandataires, permet aujourd’hui à des personnes ayant eu une vie professionnelle antérieure, de se reconvertir dans l’immobilier. Quoi qu’en disent ou s’en défendent certains, ils s’agit d’un  modèle économique qui s’est largement inspiré, et a été rendu possible, grâce au modèle des agences pratiquant le recrutement d’agents commerciaux en immobilier, pas toujours sélectionnés pour leurs connaissances en la matière.

Nous nous retrouvons donc, aujourd’hui,  face à deux chapelles, plus ou moins issues d’un même modèle, initié par les uns, reproché par les autres. Difficile de pouvoir les départager, tant elles se confondent. Certains agents immobiliers devenant mandataires, des mandataires rejoignant des agences, des novices les deux.  

En agence, encadrement, proximité, hiérarchie, contrôle… c’est peut-être vrai, bien qu’aujourd’hui il existe de nombreux moyens et des outils permettant de travailler à distance tout en restant proche de son entreprise, la crise de la covid et la généralisation du télétravail viennent de le démontrer largement.    

Cliquez sur l’image pour vous inscrire

masterclass

Il faut se rendre à l’évidence, s’il est possible de rentrer dans une agence  sans véritable connaissances préalables ,alors pourquoi ne serait-il pas possible de tenter la même aventure en rejoignant un réseau de mandataire , tous les deux étant soumis au statut d’agent commercial ?

 Personnellement je suis convaincu que chaque modèle a ses inconvénients et ses avantages. Les deux s’adressent à un très large spectre de profils professionnels, seules les attentes et les besoins des candidats feront la différence. Le choix d’aller vers une agence ou de rejoindre un réseau est très subjectif, de plus, c’est aussi un choix qui dans le temps peut évoluer jusqu’à s’inverser. Le débat agences vs réseaux ne devrait pas exister

Mais revenons à cette polémique qui n’en est pas une : « Tout le monde peut exercer ce métier ». La preuve en est qu’agences ou réseaux de mandataires accueillent des candidats de tous horizons. Mais alors quel intérêt si au final « tout le monde ne réussira pas », pour ne pas dire même que beaucoup ne réussiront pas.  

C’est là que se trouve la difficulté et à la fois la magie de ces deux modèles économiques, qui en fait n’en font qu’un. Si il est facile de sélectionner des candidats sur leurs diplômes, il est très difficile de les sélectionner sur ce qui, dans ce modèle, garantira leur réussite.

L’indépendance

Qui réussit dans notre métier ? Quelles sont les qualités indispensables ? Comment peut-on, au fil du temps devenir un véritable professionnel ? Comment apprendre et gagner sa vie dans ce métier ? Être agent commercial en immobilier c’est avant tout être indépendant, rappelons qu’aucun lien de subordination ne peut exister lorsqu’on adopte ce statut.              

L’autonomie

Mais l’indépendance ne suffit pas pour gagner sa vie, car il faut savoir gérer cette indépendance, c’est là qu’intervient l’autonomie. Être autonome c’est savoir se prendre en main, connaître ses défauts, savoir user de ses qualités, accepter de ne pas tout maîtriser du premier coup, sortir de sa zone de confort, passer à l’action, se remettre en question, tirer les leçons de ses erreurs, observer, être curieux…Bref sans cesse apprendre sur tout, sur soi, de soi et des autres.

C’est en cela que tout le monde ne réussira pas dans ce métier, même si on peut l’apprendre dans les livres, sur le terrain, en pratiquant ou auprès des autres. Cette capacité à être autonome c’est la vraie difficulté, l’écueil qui en fait chuter plus d’un, car à l’autonomie s’ajoute l’isolement ressenti par de nombreux professionnels, notamment dans les réseaux.

Si je parle d’isolement et non de solitude c’est volontaire, un isolement essentiellement géographique. Dans ce métier il est toujours possible de rester proche de son réseau, même à des kilomètres de distance, proche de ses confrères, proche de la profession qui regorge de publications, mais aussi proche de prospects et de ses clients, car le meilleur endroit pour apprendre par l’expérience, c’est bien sur le terrain.

Pour conclure

Je terminerai en rappelant ce dont aujourd’hui je suis pleinement convaincu. Les qualités essentielles pour exercer ce métier peuvent s’acquérir au fil du temps. Ce sont des qualités humaines et professionnelles, les premières ouvrant la porte à la possibilité d’acquérir les secondes.

C’est d’ailleurs sur cette même conviction et approche,  que le programme de la formation IMMO’SCHOOL se base pour accompagner ceux qui la rejoignent. Six mois avec des sujets comme : le développement personnel, les aspects juridiques, les techniques de négociation, les émotions, entre autres mais également une très grande proximité et de très nombreux échanges, partages, entraide et soutien entre tous les participants

Si vous voulez en savoir plus sur tous les sujets de cette vidéo, et sur le programme IMMO’SCHOOL, n’oubliez pas de vous inscrire à la Matserclass de ce soir jeudi 18 février à 18 h. En attendant de nous retrouver la semaine prochaine pour une nouvelle vidéo, faites de bonnes affaires.

Toutes les vidéos du Blog > ICI

————————————————

Atelier

————————————————
RESTEZ INFORMÉ DE L’ACTUALITÉ DE VOTRE BLOG

NEWSLETTER




 

La devise de ce blog c'est « le partage » je vous invite à faire de même maintenant :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir notre Newsletter