MÊME PLUS PEUR !

Publié par Dominique P., le 15 avril 2018

MÊME PLUS PEUR

Dans cette nouvelle vidéo, je vous propose de découvrir une méthode qui pourrait bien aider un grand nombre d’entre vous à changer l’approche qu’ils ont de leur métier, à améliorer leur confort de travail, leurs résultats et tout cela pour le plus grand bénéfice de leurs clients, voire de tous ceux qui les entourent.

Bonjour à toutes et à tous, c’est un sujet vaste et complexe que je vous propose de traiter aujourd’hui, un exercice difficile et périlleux, pour moi, qui, vous le verrez, illustre parfaitement la méthode que je vous propose d’étudier.
  


  
Ce que j’aimerais partager aujourd’hui avec vous, c’est la méthode que j’utilise personnellement pour vaincre mes PEURS, mais aussi pour éviter les PREJUGÉS, je l’utilise d’ailleurs au moment même où je vous parle. Qu’on se l’avoue ou non, nous avons tous des peurs et des préjugés. Les peurs se présentent sous différentes formes, à différents niveaux en fonction du moment, des situations, des membres présents, du contexte ou des individus. Les préjugés sont le plus souvent issus de nos peurs.

LA PEUR s’immisce partout, elle est sournoise, tantôt élément moteur à la réalisation d’une tâche, tantôt véritable frein à la réussite d’une autre, elle peut aussi être parfois salvatrice. Difficile de savoir exactement à quel moment elle est notre alliée et à quel moment notre pire ennemi. Un tout et son contraire auquel nous nous abandonnons, faute de savoir réellement l’appréhender. Nos peurs prennent trop souvent le dessus, elles gèrent nos émotions, nos attitudes, en découle notre comportement.

« Même pas peur » c’est très certainement ce que certains sont en train de se dire, mais attendez, en êtes-vous aussi sûr ? La peur ce n’est pas forcément ce que l’on croit.  Tenez, moi par exemple, je suis là devant cette caméra, je viens de m’embarquer sur un sujet oh combien complexe, un sujet déjà traité par une multitude de personnes, certaines légitimes d’autres pas, parmi eux des experts, des psychologues, des psychiatres des sommités et parfois des imposteurs… C’est aussi ça la peur, le dépassement de soi : J’Y VAIS OU JE N’Y VAIS PAS ?

————————————————

»»» TOUS LES ATELIERS DE MANDATAIRE-IMMO «««


Formation coaching immobilier

 
Alors bien sûr je n’ai pas la prétention de rivaliser avec tous ces spécialistes de la peur, je veux juste vous aider à vaincre la peur face à vos clients comme par exemple : la peur d’affronter une situation complexe, de ne pas être à la hauteur, la peur de rencontrer tel profil, la peur de vous ridiculiser ou bien encore la peur d’échouer alors que vous n’en avez pas les moyens : vous savez, lorsque l’on est dans une situation compliquée et que l’on joue son va-tout financier ou autre, qu’on ne peut pas se tromper, qu’on ne peut pas manquer une négociation, celle qu’on croit être celle de la dernière chance.
 
Je vous ai avoué tout à l’heure utiliser cette méthode en ce moment même, cette même méthode qui me permet de dépasser mes peurs dans presque toutes les situations, et d’être là devant vous à prendre le risque de me perdre dans un sujet complexe et délicat, d’accepter votre verdict, vos remarques et vos critiques.
 
Personnellement, je pars du principe que la peur est un processus interne, donc plus je vais rester centré sur moi et mon ego et plus je vais devoir affronter ma peur. Certainement la raison pour laquelle nous employons tous des termes comme : il faut se dépasser, sortir de sa zone de confort, s’extérioriser ou encore exorciser ses peurs . Ma méthode : inverser l’ordre des choses en prenant d’abord en compte mon interlocuteur.
 
 
Ainsi à chaque fois que je suis confronté à une situation difficile du genre : j’y vais ou je n’y vais pas, je me concentre principalement sur mon interlocuteur ou sur la tâche à accomplir. Un genre de lâcher prise qui m’oblige à passer au second plan et d’y laisser également ma peur. Par exemple, en prise de mandat je reste FOCUS sur mon interlocuteur, je l’écoute, je l’observe, je réfléchis à ce que je peux lui apporter, à l’intérêt qu’il pourrait avoir à travailler avec moi.
 
A cet instant, je suis donc en phase avec mon client, la seule chose qui occupe mon esprit c’est lui, j’ai oublié ma peur, l’effet Kiss cool c’est que mon client ressent l’intérêt que je lui porte, tout s’enchaine et se déroule du mieux que je peux. L’énergie que je ne dépense pas à combattre ma peur va vers mon client, dans la qualité de mon écoute et de mes propos. Bref je mets toutes les chances de mon côté pour réussir ma prise de mandat, ma prestation, ma mission ou ma tâche.
 
C’est ce que beaucoup ont du mal à comprendre, en prospection téléphonique notamment. En se focalisant sur la peur d’être rejetés ils sont moins convaincants, leur énergie à montrer leur différence est partagée entre leur client et eux-mêmes. Non ! lorsque vous êtes avec votre interlocuteur vous ne devez voir que lui et rien d’autre. Il sera toujours temps d’analyser plus tard pourquoi vous avez échoué, si vous échouez, car je vous garantis qu’en pratiquant de la sorte les échecs deviendront rares.
 
Alors non, je n’ai rien inventé, c’est ce que font, par exemple, les artistes, les conférenciers, également moi-même, à moindre échelle, lorsque j’ai la chance de pouvoir intervenir dans une salle, lors de la convention annuelle de certains réseaux, par exemple. Qu’il s’agisse d’un client unique ou d’une salle de 300 personnes, la seule chose qui doit vous préoccuper c’est : Apporter un maximum de choses à celui ou ceux qui sont en face de vous : que pouvez-vous leur donner de plus ?, qu’attendent-ils de vous ?, de quoi ont-ils besoin ?, comment pouvez-vous les aider ?
 
Croyez-moi, peu importe l’audience ou le client unique qui est en face de vous, aucun d’eux ne s’y trompera. Ils sauront faire la différence entre vous qui êtes d’abord là pour eux et votre confrère qui lui n’a qu’une chose en tête : les éblouir, leur plaire et « Chopper un mandat »
 
Testez cette méthode dès demain en clientèle, il y a un temps pour tout, pour soi ou pour les autres. En rendez-vous, en prospections, en visites, faites totalement abstraction de vous-même, soyez focus sur vos interlocuteurs, vous constaterez rapidement qu’ils le ressentent, qu’ils l’apprécient et qu’ils vous accorderont leur confiance beaucoup plus facilement.
 
Ce qui est sûr, c’est que cette méthode fonctionne pour moi, mon but n’aura été que de vous aider en la partageant. J’espère que le pari est gagné. En tout cas j’aurai fait tout ce qui était en mon pouvoir POUR. Sans aucun doute la raison pour laquelle j’ai pu terminer le tournage de cette vidéo… Je vous dis à très vite, faites de très bonne affaires et soyez focus sur la bonne personne au bon moment. A très vite.
 
————————————————

Atelier

————————————————

RESTEZ INFORMÉ DE L’ACTUALITÉ DE VOTRE BLOG

Abonnez-vous

 

La devise de ce blog c'est « le partage » je vous invite à faire de même maintenant :

2 commentaires

  • Pascale ANDRE dit :

    Je suis complètement d’accord avec vous Dominique, la peur est très souvent un frein qu’il faut abolir. De plus, cela renforce la confiance en soi. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir notre Newsletter